Philippe Scialom - Psychologue Psychothérapie - Psychologie - Psychanalyse - Psychomotricité Enseignement - Cours - Articles - Guidance - Informations - Aides Parents - Enfants - Ados - Etudiants
Philippe Scialom - Psychologue Psychothérapie - Psychologie - Psychanalyse - PsychomotricitéEnseignement - Cours - Articles - Guidance - Informations - Aides Parents - Enfants - Ados - Etudiants

INTRODUCTION AUX TROUBLES PSYCHOMOTEURS

 

Les troubles psychomoteurs représentent tous les « désordres » du corps et de la motricité qui, à l’origine ou dans leur évolution, prennent une place prépondérante dans le fonctionnement psychique et relationnel de l’enfant. Ils se manifestent dans la façon dont le sujet s’engage dans l’action et dans la relation avec autrui et le monde qui l’entoure.

 

Les troubles psychomoteurs se situent le plus souvent au point de rencontre de multiples facteurs touchant au développement neurophysiologique, à la structure psychique et à l’histoire de l’enfant. Ils sont souvent situationnels et discrets, entravant principalement les mécanismes d’adaptation, constituant une source de désagrément et de souffrance pour le porteur.

 

Les principaux troubles psychomoteurs sont :

  • Les troubles cognitifs, des apprentissages,

  • Les troubles déficitaires de l’attention avec ou sans hyperactivité,

  • Les troubles de la relation et de la communication,

  • Les troubles de l’acquisition de la coordination,

  • Les troubles de l’équilibre,

  • Les troubles du schéma corporel ou de l’image du corps,

  • Les troubles du tonus musculaire,

  • Les troubles graphiques ou de la dominance latérale,

  • Les troubles de l’organisation spatiale et temporelle.

 

Nous proposons de classer les différents troubles psychomoteurs selon 4 grandes catégories qui sont développées dans les pages suivantes :

CLASSEMENT DES TROUBLES PSYCHOMOTEURS
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Philippe Scialom

Site créé avec 1&1 MyWebsite.