Philippe Scialom - Psychologue Psychothérapie - Psychologie - Psychanalyse - Psychomotricité Enseignement - Cours - Articles - Guidance - Informations - Aides Parents - Enfants - Ados - Etudiants
Philippe Scialom - Psychologue Psychothérapie - Psychologie - Psychanalyse - PsychomotricitéEnseignement - Cours - Articles - Guidance - Informations - Aides Parents - Enfants - Ados - Etudiants

La maturation neurologique, l’environnement affectif, les stimulations proposées à l’enfant et ses propres découvertes jouent un rôle essentiel dans son développement.


Ainsi, en ce qui concerne l’environnement affectif, l’attention et la présence des parents est essentielle. En plus de la réponse physique, les mots énoncés par les parents sur les sensations et les demandes du bébé (exprimées notamment par des cris ou des pleurs) sont importants pour apporter une contenance rassurante au bébé, un sens et une réponse verbale à ses expressions, tant qu'il n'a pas le langage oral. Les stimulations proposées à l'enfant doivent être en correspondance avec son propre développement. Il n'est pas conseillé de proposer des activités ou apprentissages qui ne sont pas en adéquation avec ce que l'enfant recherche ou explore, ni de le surstimuler.


Nous avons souhaité vous présenter les grandes étapes du développement de l’enfant âgé de moins de trois ans, tout en sachant qu’il est unique à chaque enfant : le développement peut comprendre des moments de progression, de stagnation et même de régression, qui ne sont pas forcément significatifs de trouble ou de retard. Ainsi, nous choisissons ici de vous donner des tranches d’âges d’acquisition pour certaines capacités psychomotrices. Nous vous proposons également des conseils permettant notamment de stimuler votre enfant afin de favoriser son bon développement psychomoteur.



Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Philippe Scialom

Site créé avec 1&1 MyWebsite.